Le DBL Ball se veut un sport accessible. Il est donc possible d’ajuster les règlements pour y jouer sur toutes sortes de surfaces. Voici un top 11 sur les surfaces possibles pour y jouer et les commentaires sur celle-ci.

11. Asphalte

En dernier recours seulement. C’est une surface qui ne pardonne pas lorsque quelqu’un chute. Jouable pour des adolescents. Il n’y a pratiquement pas de jeu au sol et aucune glissade. Par contre, le dribble à la main est idéal. Si vous n’avez pas le choix de jouer sur une telle surface, vous pouvez équiper les joueurs d’un équipement de protection de patin à roulettes (main, genoux, coude).
Vous pouvez aussi agrandir les buts de DBL Ball avec l’extension (vendu séparément) pour atteindre une hauteur de 6′ pour permettre aux joueurs de passer en dessous sans glisser.

10. Neige

L’hiver à Québec dure pratiquement 6 mois. Il faut donc composer avec cette surface lorsqu’on veut jouer dehors. C’est une surface qui ajoute beaucoup de “hasard” dans le jeu. Les joueurs glissent, le ballon glisse et rebondit drôlement. Il est impossible de maîtriser le ballon, et ce même pour les joueurs les plus expérimentés. Cela a pour effet de démocratiser le sport et de plafonner le niveau des joueurs. Ces mêmes joueurs qui avec leur habit de neige, doivent fournir le double d’effort pour la même action qu’à l’intérieur. Le jeu est donc moins rapide, mais très exigeant physiquement. Vous pouvez donc jouer à 7 contre 7 et même à 8 contre 8.
L’idéal est d’aplatir la neige pour en faire une surface la plus uniforme possible. Si en plus on peut avoir des bancs de neige sur les côtés, c’est encore mieux. Assurer vous de regonfler le ballon à l’extérieur, car celui-ci à cause du froid se dégonfle. Si vous jouez avec des buts de plastique, faites attention, car ils deviennent extrêmement fragiles et peuvent se casser. À la fin de la partie, dégonflez le ballon avant d’entrer à l’intérieur.
Idéalement, il faut que tous les joueurs soient en mouvement, car être sur le banc à -20 degrée celcius c’est difficile. Donc penser à avoir 2 terrains, ou un jeu alternatif pour ceux sur les côtés.

9. Sable de Plage

C’est comme la neige, mais l’été. Le ballon va rebondir un peu n’importe comment ou pas du tout selon la fermeté de la plage.  Mais au moins, on peut se jeter à terre sans problème. C’est assez estival comme surface, si en plus vous avez accès à un point d’eau. C’est agréable de jouer sur une plage, car ça ne viendra jamais compétitif. Les joueurs jouent nus pied et en costume de bain. Personne n’a intérêt à lancer le plus fort possible sur quelqu’un sans chandail.

8. Gravelle

C’est plus facile de dribbler sur de la gravelle que sur du sable de plage. C’est une alternative que j’utilise souvent. On ne peut pas glisser comme sur le gazon ou le sable, mais si on chute la surface pardonne plus que sur l’asphalte.  Le jeu est aussi rapide qu’en gymnase. On peut même y jouer avec des crampons si on désire aller chercher encore plus de vitesse et s’équiper de protège genoux en plastique pour glisser. Si on joue dans un champ de balle-molle, on peut même utiliser la clôture comme mur.

7. Gazon Synthétique

Une surface qui a beaucoup de similarité avec celle du Dek Hockey, mais il lui manque les bandes. Certaines surfaces synthétiques sont tellement rudes que d’y glisser au sol vous arrache la peau. Il est quand même plaisant de jouer la balle au pied, car le faux gazon empêche le ballon de rouler trop vite. Le drible à la main se fait comme en gymnase. Les joueurs peuvent porter des souliers à crampons pour les aider avec leur déplacements. Cependant, les souliers de soccer ne sont pas conçus pour les déplacements latéraux et sauts rapides et raides qu’on retrouve DBL Ball, ce qui résulte à plusieurs blessures aux chevilles. Encore une fois, on essaie de rapprocher le plus possible de la clôture pour garder le ballon en jeu.

6. Gazon Naturel

Le DBL Ball a commencé à être joué dehors sur la pelouse naturelle. On y joue encore dans les camps de jour où à l’école. Une surface idéal pour les débutants, car cela amortie les chutes, mais surtout rend le dribble très difficile, donc ralentie le jeu et oblige les joueurs à faire plus de passes. Vous pouvez améliorer la qualité du drible en coupant le gazon court et en gonflant le ballon un peu plus que la normale. De plus, comme il n’y a pas de mur, le jeu est plus étendue et les contacts entre joueurs sont plus rare. On peut y jouer à 6 joueurs facilement.

5. Surface de Dek Hockey (Plastique)

Le Dek Hockey est de plus en plus populaire et dans plusieurs municipalités on a construit des surfaces pour y jouer. Ce qui est génial, c’est que c’est aussi idéal pour jouer au DBL Ball. Pour les surfaces 3 contre 3, c’est juste assez gros pour jouer au DBL Ball en plus de pouvoir compter sur la présence de bandes. Pour les grandes surface 5 contre 5, on y joue en largeur.
Ce n’est pas autant confortable qu’un gymnase pour glisser, mais en ayant les bandes, une surface plane et antidérapante, on s’y rapproche. Je conseille aux joueurs de s’équiper comme s’il allait jouer une partie de Dek pour éviter des éraflures lors des glissades en dessous du but.

4. Béton

Dans plusieurs petites municipalités, il y a des arénas extérieur couverte. La surface n’est pas souvent utilisé durant la saison morte. On installe les buts de DBL Ball en largeur pour avoir 3 bandes sur 4. C’est une surface qui peut être très agréable à jouer. Elle est moins rude que la surface de Dek Hockey donc plus confortable pour les glissades. Pour les chutes, il faut faire attention. De plus, c’est une surface très glissant et souvent poussiéreuse et mouillée ce qui ne l’aide pas. Si jamais vous jouer sur une telle surface, il faut s’assurer que tous les joueurs aient d’excellents souliers.

3. Gymnase en caoutchouc

 Le DBL Ball est peut-être né à l’extérieur, mais il s’est beaucoup développé à l’intérieur. L’utilisation des murs et le dribble à la main plus facile rend le jeu beaucoup plus rapide. Le gymnase avec un revêtement de caoutchouc est très efficace pour l’adhérence. Tellement que dans certain gymnase, il est impossible de glisser au sol sans se brûler ou briser ses vêtements.  De plus, comme c’est un gymnase, on peut compter sur un certain lignage qui permet de faire des parties plus officielles. Cela rend la tâche aux arbitres beaucoup plus facile.

Pour que la glissade soit intéressante au DBL Ball, il faut que le joueur soit en mesure de traverser le but au complet. Souvent dans ce genre de gymnase le joueur reste collé à l’intérieur du but.

2. Gymnase en céramique

Plusieurs gymnase compte sur un carrelage de céramique. Il est très intéressant de jouer sur une telle surface, car nous avons le meilleur des deux mondes; antidérapant et il est possible d’y glisser. Il faut seulement faire attention au niveau de la poussière, car rapidement ces planchers deviennent glissant lorsque salit.

1. Gymnase en Bois-Franc

De loin la meilleure surface, car elle est moins glissante que la précédente. En plus, elle est très esthétique. Il faut seulement faire attention lorsque l’on glisse à ne pas se brûler. Il faut porter des bas long et même des culottes qui ne risquent pas de brûler. Même prévoir des lacets de rechange au cas ou ceux-ci brûlent, selon la manière que vous glisser.